Suivez l’artiste

À propos de Kares Le Roy

Kares Le Roy a passé ces dix dernières années à voyager en Asie. A pied, à cheval, en moto, à l’arrière d’un bus ou dans son véhicule, il a sillonné les lieux les plus isolés et photographié les peuples les plus méconnus d’Orient. Désormais, il passe plus de temps en Perse et en Asie Centrale que dans son pays natal et cette région est devenue son territoire de prédilection.

Ashayer est une épopée photographique sur les nomades qui peuplent les paysages de l’ancienne Perse et d’Asie Centrale. Inspiré par un premier voyage sur le continent Asiatique, d’où naît un livre 56 000 kilomètres – un continent et des hommes (Amu Darya Editions), Kares Le Roy est reparti vers l’Orient. Au cours d’un périple en van qui a duré 16 mois, il s’est immergé dans le monde tribal. Le photographe a partagé le quotidien et les transhumances de différents groupes ethniques qui survivent dans ces régions. Avec Ashayer – nomades en persan – il nous livre les fruits d’une expédition qui, de la France à l’Afghanistan en passant par l’Iran, se veut un vibrant témoignage sur une culture qui tend à disparaître aux confins du monde.

Depuis la parution d’Ashayer, sa démarche indépendante et son acharnement à montrer des univers inconnus ont été récompensés : la Presse publie ses reportages (Libération, Paris Match, Les Inrocks, …) et ses oeuvres s’exposent dans des lieux aussi différents que des galeries, des hôtels renommés ou de célèbres musées comme le Grand Palais à Paris ou celui des Arts Asiatiques à Nice.

Suivez Kares Le Roy :